Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

RETROUVE3

Acheter Batterie ordinateur portable Asus , Asus AC Adaptateur | batterie-tech.com
http://www.batterie-tech.com/batterie-ordinateur-portable-asus.html
Batterie-tech.com offre Batterie ordinateur portable Asus , AC Adaptateur Asus de haute qualité , Prix bas, 1 ans de garantie, Satisfait Remboursé 30 jours!

Acheter Batterie ordinateur portable Dell , Dell AC Adaptateur | batterie-tech.com
http://www.batterie-tech.com/batterie-ordinateur-portable-dell.html
Batterie-tech.com offre Batterie ordinateur portable Dell , AC Adaptateur Dell de haute qualité , Prix bas, 1 ans de garantie, Satisfait Remboursé 30 jours!

Acheter Batterie ordinateur portable HP , HP AC Adaptateur | batterie-tech.com
http://www.batterie-tech.com/batterie-ordinateur-portable-hp.html
Batterie-tech.com offre Batterie ordinateur portable HP , AC Adaptateur HP de haute qualité , Prix bas, 1 ans de garantie, Satisfait Remboursé 30 jours!

Acheter Batterie ordinateur portable Acer , Acer AC Adaptateur | batterie-tech.com
http://www.batterie-tech.com/batterie-ordinateur-portable-acer.html
Batterie-tech.com offre Batterie ordinateur portable Acer , AC Adaptateur Acer de haute qualité , Prix bas, 1 ans de garantie, Satisfait Remboursé 30 jours!
Contacter l'auteur de ce blog

5 DERNIERS ARTICLES
- Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire 5720
- Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire 5720
- Akku für HP HSTNN-DB02
- Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire 5542
- Akku für Lenovo ASM 42T5226
Sommaire

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Juillet >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter retrouve3 à vos favoris
 Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire 5542 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Et la désinstallation des applications infectieuses ne résoudra rien puisqu’une extension masquée dans le Trojan installe une seconde version du malware sous forme d’une mise à jour. « Dès qu’il est installé, deux copies d’Android.Spy.277.origin vont en réalité tourner sur l’appareil contaminé. Dans le cas où la version initiale du Trojan est supprimée, son ‘double’ reste dans le système et continue à afficher des publicités intempestives », indique la société de sécurité. Laquelle invite naturellement les victimes à exploiter ses outils pour se débarrasser du malware. Le mieux étant encore d’éviter d’installer des applications douteuses…La dernière version de test de Windows 10 propose le sous-système Linux et son invite de commande Bash, ainsi qu’une mouture de Cortana pouvant interagir avec les terminaux mobiles.Une nouvelle version de test de Windows 10 est maintenant accessible pour les adhérents au programme Windows Insider, Windows 10 Insider Preview Build 14316.La principale nouveauté de cette mouture est l’arrivée de Bash, le célèbre interpréteur en ligne de commande issu du monde Linux. Il ne s’agit pas ici d’un simple portage de Bash sous Windows, mais de la partie émergée d’un plus large module (présenté lors de la conférence Build) : une mouture de l’OS Ubuntu fonctionnant au sein du « Windows Subsystem for Linux » (WSL), qu’il conviendra d’activer dans les fonctionnalités de Windows dédiées aux développeurs (Paramètres Mise à jour et sécurité Pour les développeurs).

À noter également, Bash s’installe depuis le Windows Store. Bref, l’arrivée de cet outil cache trois informations importantes : la compatibilité de Windows 10 avec Linux ; une image utilisateur d’Ubuntu dédiée à Windows 10 ; la diffusion d’applicatifs Linux au travers du Windows Store. De nombreux outils en ligne de commande en version Linux seront accessibles depuis cet environnement, indique Microsoft.D’autres avancées sont proposées dans cette Build 14316. Cortana propose ainsi des fonctionnalités cross-devices. Il lui sera par exemple possible de signaler à l’utilisateur d’un PC que la batterie de son smartphone est déchargée. Et il n’est pas nécessaire de disposer d’un téléphone Windows, cette possibilité étant également accessible depuis un smartphone Android où Cortana est installé. D’autres fonctions permettront d’aider à géolocaliser son smartphone, à partager des cartes de navigation, etc.

Enfin, la navigateur web Edge a droit aussi à des mises à jour, avec l’arrivée de nouvelles extensions et la mise en ligne d’un outil permettant de signaler les problèmes rencontrés dans le cadre de son utilisation.Alors que la tempête des Panama Papers n’en finit pas de souffler, les télégrammes du soir apportent une lecture pacifiée de l’actualité.Le P9 de Huawei voit double. Huawei vient de présenter, à Londres, son nouvel opus, le P9. Un smartphone 4G+ sous Android 6 plutôt haut de gamme au vu de ses caractéristiques : écran 5,2 pouces Full HD, processeur Kirin 955 deux fois quatre cœur 64 bits (à 2,5 GHz et 1,8 GHz), 3 Go de RAM et 32 Go de stockage extensible jusqu’à 128 Go en microSD, batterie généreuse de 3000 mAh taillée pour offrir plus d’une journée et demi d’autonomie. Le tout encadré par une coque en aluminium et un verre premium 2.5D et un design dans la continuité du P8. Le tout pour un prix très compétitif de 549 euros dans sa version de base. Mais le P9 étonne surtout par son double capteur d’image Leica de 12 millions de pixels chacun. Deux lentilles visant à améliorer la qualité photo. La première se concentrant sur les couleurs, l’autre sur les détails en noir et blanc. Le procédé améliorerait la capture d’image dans des conditions de faible luminosité. A voir. Huawei a également présenté une version Plus du P9 avec un écran plus grand (5,5 pouces), une mémoire plus large (64 Go et 4 Go de Ram), une batterie plus puissante (3400 mAh) et un prix plus étendu (699 euros). Les deux appareils seront respectivement disponibles les 29 avril et 1er juin. Le navigateur Vivaldi fait ses premiers pas.

Créé par un des fondateurs d’Opera, Jon von Tetzchner, Vivaldi débarque donc en version 1.0 avec quelques atouts dans sa manche : raccourcis clavier personnalisables, interface optionnelle façon ligne de commande, support des mouvements de la souris, groupe d’onglets, personnalisation de l’interface très poussée, etc. Le butineur s’est approprié le moteur de rendu HTML Blink de Google et il est même possible d’intégrer les extensions de Chrome. Il faudra néanmoins attendre quelques mois avant de voir débarquer le client mail intégré, la synchronisation des marque-pages, des paramètres et autres extensions. Vivaldi est disponible pour les plateformes Windows, OS X et Linux. Syntec Numérique : Godefroy de Bentzmann face à Alexandre Zapolsky. Deux candidats à la succession de Guy Mamou-Mani, le président de Syntec Numérique qui arrive au bout de son second mandat, se sont déclarés. Déjà annoncée fin 2015, la candidature de Godefroy de Bentzmann, le co-président de Devoteam (aux côtés de son frère), est confirmée. Le dirigeant est actuellement premier vice-président du syndicat patronal des SSII, éditeurs de logiciels et sociétés de conseil en technologies. Lors du renouvellement du conseil d’administration, en juin prochain, Godefroy de Bentzmann devra affronter la candidature d’Alexandre Zapolsky, le fondateur et Pdg de Linagora, une société de services en logiciels libres. En 2011, Alexandre Zapolsky est le premier dirigeant de l’Open Source à avoir fait son entrée au conseil d’administration de Syntec Numérique. Il y préside la commission ‘international’. SAP et IBM renforce leur partenariat. Les deux acteurs de l’IT se sont mis d’accord pour intégrer les technologies Cloud et d’informatique cognitive (promue par Watson) au sein des solutions S/4 HANA et HANA. IBM et SAP vont coordonner leurs efforts au sein des deux sièges sociaux à Walldorf en Allemagne et Palo Alto en Californie. L’objectif est de développer des solutions basées sur le cloud, sur site, les fonctionnalités cognitives, l’engagement client et l’expérience utilisateur, des services intégrés et une feuille de route pour des éléments spécifiques à l’industrie. IBM devrait apporter son expertise dans les API de l’informatique cognitive. Sur la partie client et utilisateur, SAP devrait compter sur l’équipe ix (Interactive Experience) d’IBM qui s’est récemment étoffée. Le démontage de l’iPhone SE laisse voir qu’une grande partie des composants proviennent de son prédécesseur, l’iPhone 5S.

Le réparateur expert en terminaux Apple iFixit s’est penché sur l’iPhone SE, présenté par Cupertino comme son nouvel entrée de gamme. Il a donc démonté entièrement (pour ne pas dire démantelé) le téléphone pour savoir ce qu’il avait dans le ventre. Et il s’avère que l’iPhone SE partagerait beaucoup de composants avec son prédécesseur le 5S.Haut-parleur, vibreur, charriot SIM, écran LCD avec l’ensemble du dispositif d’affichage, numériseur, caméra frontale, écouteur ou encore capteur de proximité sont tous identiques aux pièces de l’iPhone 5S, selon iFixit. Une réutilisation des anciens composants qui permettent à Apple d’économiser sur les coûts de R&D afin de proposer un prix « attractif » (à 489 euros tout de même) de l’iPhone SE. Et recyclage des invendus au passage ?Néanmoins, quelques innovations apparaissent. C’est le cas de la carte-mère, la caméra principale, l’assemblage des connecteurs d’éclairage et la batterie. Enfin, nombre d’autres pièces, comme les composants LTE radio Qualcomm, le processeur A9, les 2 Go de mémoire RAM LPDDR4 SK Hynix, ou encore le stockage flash Toshiba sont, pour la plupart, issus des iPhone 6/6S. Quant aux vis de fixation, on retrouve bien les éternels modèles pentalobe à 5 branches qui nécessitent des tournevis dédiés pour accéder à l’intérieur de l’iPhone. Une sécurité de précision ?

Pour Sierra Wireless, le développement de l’Internet des objets passera par les technologies mobiles standardisées. Tout en laissant leur place à Sigfox et Lora.Avec plus de 120 millions de pièces vendues depuis 1993 pour les compteurs, véhicules, alarmes et autres systèmes communicants, Sierra Wireless n’est pas un nouveau venu sur le marché des objets connectés. « On utilise depuis le début des technologies de téléphonie mobile pour faire autre chose que du téléphone mobile », rappelle Olivier Beaujard, vice-président Market Development qui a intégré l’entreprise canadienne en 2009 avec le rachat du français Wavecom. Passées par le GSM, la 2G et 3G, les offres M2M de Sierra ont récemment évolué vers des modules 4G/LTE.

Lesquels se destinent notamment aux routeurs (Cisco notamment) ou les PC portables, pour palier l’éventuelle absence de connexion filaire ou wifi, aux solutions d’affichage publicitaire vidéo (que l’on croise dans les gares notamment) ou, prochainement peut-être, des parcmètres connectés qui permettront d’afficher des informations sur la ville et autres réclames de commerçants de proximité en temps réel sur des écrans couleur, payer ses amendes de manière sécurisée (en saisissant son numéro d’immatriculation) et, avant tout, sa place de parking. Une solution présentée dans le cadre du Mobile World Congress (MWC) 2016 de Barcelone. « Une partie du marché du M2M va vers les hauts débits », assure le responsable.Mais c’est bien sur le low power que l’équipementier M2M poursuit son développement afin de répondre aux besoins d’autonomie prolongée des objets connectés. « Nous sommes actifs sur ce terrain depuis plus de deux ans au niveau de la standardisation du 3GPP via l’ETSI », précise le responsable. Des travaux qui se concentrent sur trois technologies mobiles principales en basse consommation : le LTE-M, avec des débits de 200 Kbit/s jusqu’à 1 Mbit/s, « ce qui est utile pour mettre facilement à jour les firmware à distance »; le NarrowBand-IoT, qui offre entre 20 et 80 Kbit/s sur un réseau 4G et se destine plutôt aux produits grand public; et l’Enhanced Coverage-GSM-IoT (ou EC-GSM-IoT), et ses 200 Kbit/s de capacité dont « la réutilisation de la 2G fait sens dans les pays où il n’y a pas encore de 3G ou 4G ».

Des technologies complémentaires qui répondent à des cas d’usages différents et sur lesquelles Sierra entend développer des solutions. En commençant par le LTE-M dont les spécifications sont abouties depuis décembre. Suivront les solutions pour le NB-IoT, avec la standardisation prévue en milieu d’année. Quand à l’EC-GPRS, « cela dépendra de l’adhésion des opérateurs ».Mais dans tous les cas, l’objectif est de définir des solutions qui permettent aux objets de tenir 10 ans sur batterie. « Les trois technologies vont consommer la même chose », assure notre interlocuteur. « Nous avons développé un module avec les fonctionnalités en cours de standardisation pour abaisser sa consommation. » Pour cela, Sierra a implémenté deux fonctionnalités : le PSM (Power Saving Mode), qui limite le nombre de trames envoyées, donc la signalisation, et réduit d’autant la consommation en émission du signal; et son équivalent en réception, l’Extended DRX. « A Barcelone, nous avons montré que nous étions les seuls à implémenter ces deux fonctions dans un module ce qui permet des augmentations de durée de batterie de 10 à 20 ans selon les cas d’usage et nos estimations. » Autant de simplifications du LTE qui permettent de réduire les coûts du silicium pour faire tomber le prix d’un composant LTE-M autour de 5 à 9 dollars. « Il faudra que ce soit moins cher que la 2G aujourd’hui. »

Mais l’objectif de la démonstration de Barcelone était avant tout de montrer « que le LTE-M consommera aussi peu que les autres », déclare Olivier Beaujard. Les autres font évidemment référence à Lora et Sigfox, fer de lance des réseaux dédiés à l’IoT. Deux technologies que Sierra n’a pas l’intention d’intégrer. « Nous travaillons sur des solutions standardisées, ce qui fait notre succès depuis 20 ans ». Si le consortium Lora a essayé de mettre un pied au 3GPP, force est de constater qu’il n’y est à ce jour pas parvenu. En revanche, Sierra fournit un kit de développement sur le mode open source à la communauté (via sa plate-forme Mangoh.io) ce qui laisse la possibilité de développer des solutions combinant LTE pour l’IoT avec du Lora (Sigfox conservant pour sa part sa technologie propriétaire).Dans tous les cas, Olivier Beaujard pense qu’il y a de la place pour toutes ces technologies. « Il y a des applications qui font sens pour l’Ultra Narrow Band utilisé par Lora et Sigfox et que n’utilisera jamais le LTE-M pour les objets connectés, il ne faut pas croire qu’une seule technologie remportera tout le marché de l’IoT. » Néanmoins, il restera à vérifier que ce dernier supporte l’ensemble des acteurs. « Entre Lora, Sigfox ou son équivalent Ingenu aux Etats-Unis, en plus des technologies IoT du 3GPP, ça commence à faire beaucoup », évoque Olivier Beaujard. Trop ?

  1. http://www.bloghotel.org/enablesyou/
  2. http://blogsinn.com/?w=retrouve3
  3. http://yaplog.jp/retrouve3/

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 08-06-2017 à 05h40

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire 5720

- Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire 5720

- Akku für HP HSTNN-DB02

- Akku für Lenovo ASM 42T5226

- Batterie pour ordinateur portable Acer TravelMate 5735

- Batterie pour ordinateur portable Acer TravelMate 5735

- Akku für Fujitsu Siemens Amilo Pi 1505

- Batterie pour ordinateur portable Acer Aspire One 722


 Liste des commentaires Ecrire un nouveau commentaire


 Ajouter un commentaire
Titre
Commentaire
:) ;) :o :D :s :( :@ :clown: :$ :star: +o( ^|
8( :] (6) (h) :p 9| :'( (y) (n) :| 8-| :{
:?: :nrv: (l) (u) :o/ :pig: :hand: (h5) :yin: :nuc: :x ;D
Auteur
E-Mail (facultatif)
Blog (facultatif)
Se souvenir de mes informations
Recopier le code ci-contre :


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 25-06-2016 à 04h02 | Mis à jour le 09-06-2017 à 02h40 | Note : Pas de note